Les Hauts de l'Arc
Collège
Trets
 

Historique du collège

vendredi 3 octobre 2008, par ATI

 

L’enseignement secondaire

 

EnOctobre1939 était créée à l’école de garçons, une section de cours complémentaire mixte à titre provisoire, à la suite de l’occupation par l’armée de certains locaux d’internat à Aix. Celle-ci comportait : un cours supérieur de deuxième année, une première année dite de cours complémentaire. Ce cours complémentaire, dirigé par M. ODDON fut fermé en 1954.

Du GOD au CEG
En 1963 était mis en place un GOD (Groupe d’Observation Dispersé), installé provisoirement sur le stade municipal. Géré par la commune, il était destiné à accueillir des élèves de 6ème, puis de 5ème l’année suivante. Le directeur était M. TROMPETTE.
Le 16 mars 1965, l’Inspecteur départemental de l’Education nationale fait connaître au maire qu’il est envisagé l’ouverture d’une quatrième moderne dès la rentrée 65, et donc la transformation du GOD en CEG (Collège d’Enseignement Général).
Le 3 mars 1966, le Ministre de l’Education nationale affirme que la commune a été retenue comme siège d’un établissement d’enseignement du 1er cycle qui devrait être édifié pour 1971…
Le 12 mars 1966, M. SAVIO consent à céder une parcelle de terrain de 1,45 ha contiguë au stade, pour le prix de 188 000 F et Mlle VERAN, un terrain mitoyen de 46 ares 70 ca pour le prix de 60 710 F. La commune est donc prête à recevoir le collège promis.

En 1968, 107 élèves, dont 19 de Peynier et 19 de Rousset, fréquentent le CEG. Un syndicat inter-communal est créé pour organiser les transports scolaires et, à plus long terme, pour gérer le CEG. La présidence en est confiée à André SAMAT, maire de Peynier et nouveau Conseiller général

Des problèmes…
A la rentrée 1969, quatre classes préfabriquées sont sur le stade, quatre autres sur le terrain de l’actuelle Ecole Jean-Moulin. La cantine se trouve à l’Ecole Edmond-Brun, d’où l’on a déménagé deux classes vers l’ancien Café des Arts, boulevard de la République ! A la rentrée 1970, la construction de la piscine intercommunale et de l’école de filles provoque le regroupement des classes sur un seul terrain. Le Ministre attribue neuf classes « mobiles ». Le CEG forme enfin une entité.
En 1971, l’établissement devient intercommunal. Désormais les dépenses sont prises en charge par le syndicat mais la construction du « collège en dur » est renvoyée. Il faudra la détermination des parents d’élèves et des professeurs, la pugnacité des élus, et particulièrement du Conseiller général André SAMAT, pour faire aboutir enfin le projet.
Le 15 décembre 1980, un crédit est débloqué. Les dossiers techniques et financiers, montés par le syndicat, étant prêts, l’ouverture du chantier est immédiate…
Le 8 mars 1982, Monsieur SAVARY, Ministre de l’Education nationale, inaugure cet établissement dans une ambiance de fête fraternelle, en présence de tous les élus du secteur scolaire, de très nombreux parents et des élèves.

Depuis son ouverture le collège a été dirigé par

Mrs FIGAROLS (1981-1983), MONIE (1983-1985), SANCHEZ (1985-1990),
puis Mmes NOUVEL (1990-1995), DJENDER (1995-1999), REYMONDON (1999-2001), RUIN (2001 à 2004), Madame Allard-Balboux (2004-2006), Monsieur KELLER (2007-2014)

Depuis la rentrée 2015, c’est Madame Bernard qui dirige le collège.

 
Collège Les Hauts de l'Arc – 215, Avenue Marius Jatteaux - 13530 Trets – Responsable de publication : Mme CASSAR
Dernière mise à jour : vendredi 25 septembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille