Les Hauts de l'Arc
Collège
Trets
 

Et si "Tristan et Yseult" nous était conté ?

mercredi 3 avril 2019, par Mezzoud

Aujourd’hui, le 22 mars 2019, nous étions, nous, classe de 5D, au CDI avec la classe de 5A.
Un conteur de La baleine qui dit vagues est venu nous conter l’histoire de Tristan et Yseult, un conte du Moyen Âge. Un instrument, du nom de dulcimer, a accompagné son récit. Cette histoire mélangeait Amour, Guerre et Tragédie.

On a bien aimé le passage où Tristan se bat contre le Morholt, un guerrier grand comme deux hommes et fort comme quatre, parce que le conteur faisait de la musique et chantait en racontant le combat.

Tristan, peu après avoir affronté le Morholt, était allongé sur une barque, sans voile ni rame, ayant pour seul bagage une lyre, mourant. La blessure du guerrier géant l’avait gravement affecté. Il était sûr de mourir. Lors du huitième jour à bord de sa barque, le matin, il traversa la Brume. Il saisit sa lyre, et commença à en jouer. Des pêcheurs l’entendirent. Lorsqu’ils le virent, il s’écroula,encore une fois. Ils l’emmenèrent au château de la reine d’Irlande, où la fille de la reine, Yseult, le soigna. C’est ainsi qu’ils se rencontrèrent.

Appréciations :

* Le conteur racontait extrêmement bien, en employant des mots du Moyen Âge et en jouant du dulcimer.
* J’ai bien aimé car le conteur a très bien raconté l’histoire. J’ai trouvé que deux heures assis sans bouger c’était vraiment long mais l’histoire était très bien !

Tiago P. Arthur BONDOUX. Ethan P. et Gabin L.

 
Collège Les Hauts de l'Arc – 215, Avenue Marius Jatteaux - 13530 Trets – Responsable de publication : Mme CASSAR
Dernière mise à jour : jeudi 11 juillet 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille